Ta gueule! On tourne – Jade Rose Parker

imagesCAKPQ1FR

Résumé:

« Michel, chômeur longue durée, rêve de devenir réalisateur mais son scénario est refusé par toutes les maisons de production. Karen, dont il est secrètement amoureux, enchaîne castings et projets minables alors qu’elle aspire à une carrière d’actrice hollywoodienne. Quant à leur ai François, ses montages financiers frauduleux l’ont mené à la faillite, sa femme l’a quitté, et il s’apprête à se pendre au plafond de son appartement bourgeois. Ces trois là n’ont plus grand chose à perdre. Ils vont se lancer dans une entreprise insensée: kidnapper les six plus grandes stars du cinéma pour pouvoir enfin tourner leur film. Un plan en béton. Mais ils ne savent pas encore que leur casting de rêve va leur causer bien des soucis… »

Ces passages qu’on aime:

« – Ici les forces spéciales françaises, vous êtes cernés, rendez vous!

Ce à quoi Lulu répondit en hurlant de toutes ses forces:

– TA GUEULE, ON TOURNE! »

Ce que j’en pense:

Livre offert pour mon anniversaire dont je n’avais pas du tout entendu parler et que je n’aurais probablement pas lu spontanément pour être honnête. Le titre et la couverture ne m’auraient pas spécialement accrochés.

On découvre donc: Michel, le scénariste chômeur, François le neo producteur presque pendu, Karen l’actrice ratée qui enchaîne les plans foireux, John l’acteur égocentrique des comédies romantiques, Danièle la fille en fin de carrière boulimique sur les bords, Olga son ennemie jurée, Duvivier homme enfermé dans un mariage pour sauver sa carrière, Dov le futur papa déjà complètement gaga, Hadrien l’acteur sur la voie de la réussite et Audrey la capricieuse par excellence.

Le livre est découpé en trois parties: la préparation du kidnapping, le tournage et la post production. Les chapitres sont courts avec des points du vues variés passant pas nos trois loosers mais aussi les différents acteurs kidnappés. On n’a pas le temps de s’ennuyer, on suit tout ce petit monde parce qu’on est quand même curieux de voir ce qui va leur arriver, comment ils vont se dépatouiller de tout ça.

On découvre un monde qui baigne dans l’hypocrisie, le paraître, les rivalités. En un mot: caricatural. Une satyre du cinéma et de ses acteurs écrite par Jade Rose Parker, elle même actrice (LOL de Lisa Azuelos).

Ta gueule, on tourne! est une histoire farfelue, impropable, et légère. Ca a été un moment sympathique sans être une lecture qui se dévore, une intrigue amusante sans être hilarante, des personnages loufoques pour lesquels on éprouve de la compassion mais auxquels on ne s’attache pas, une plume caustique mais qui ne m’a pas conquise .

En bref, une lecture sans plus, sans moins.

Note: <3 <3 <3 <3 <3

Publicités

A propos Cha

Interne médecine. Future Toulousaine. La tête pleine de rêves et d'envies à partager.
Cet article, publié dans Romans contemporains, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s