The Fault in our stars – John Green

The_Fault_in_Our_Stars

Résumé:

« Despite the tumor-shrinking medical miracle that has bought her a few years, Hazel has never been anything but terminal, her final chapter inscribed upon diagnosis. But when a gorgeous plot twist named Augustus Waters suddenly appears at Cancer Kid Support Group, Hazel’s story is about to be completely rewritten. »

Ces passages qu’on aime:

« They don’t kill you unless you light them, » he said as Mom arrived at the curb. « And I’ve never lit one. It’s a metaphor, see: You put the killing thing right between your teeth, but you don’t give it the power to do its killing. »

« I fell in love the way you fall asleep: slowly, then all at once. »

« I’m on a roller coaster that only goes up ».

« Some infinities are bigger than other infinities.”

Ce que j’en pense:

J’ai acheté le livre sur audible en vo pour me tenir compagnie pour le trajet en voiture vers les Alpes. J’avais entendu parler de ce livre sur Youtube, alors hop, j’ai sauté sur l’occasion. Et c’est avec plaisir et émotion que je parle de ce livre. Une petite pépite. Un beau coup de cœur.

C’est l’histoire d’Hazel, et d’Augustus. Hazel, 16 ans, cancer de la thyroïde métastasé au poumon, traitement palliatif. Augustus, sarcome en rémission, traitement curatif. Deux adolescents pas comme les autres, qui vivent comme ils peuvent. Survivent. Une histoire d’amitié, d’amour, de maladie. De mort. Et de vie. J’ai été transporté par les mots d’Hazel, que ce soit quand elle parle de son cancer ou de ce premier amour naissant. J’ai été attendrie, j’ai souri, j’ai aimé avec elle. Et un peu pleuré aussi, je l’avoue.

John Green dit écrire avant tout pour les adolescents, et c’est vrai qu’on sent que ce public là est visé. Cela n’empechera pas pour autant les adultes d’apprécier cette lecture. Car John Green, c’est avant tout une jolie plume et des mots qui touchent.

Ses personnages sont charismatiques, intelligents, passionnants et amusants. Tout sauf pathétiques. Ils vous transportent dans l’histoire sans vous laisser le choix. Et quand vous fermez le livre, ou arrêté le son, vous avez comme une drôle d’impression. La tête est encore dans le livre.

Je n’arrive pas à décrire à quel point ce livre vaut le détour.
La seule chose à faire, c’est de le lire. Et relire.

Note: <3 <3 <3 <3 <3

Publicités

A propos Cha

Interne médecine. Future Toulousaine. La tête pleine de rêves et d'envies à partager.
Cet article, publié dans Coup de coeur, Jeunesse, Romans contemporains, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour The Fault in our stars – John Green

  1. Phebusa dit :

    En audiobook, c’est sympa ? :)
    Contente que tu aies apprécié toi aussi.

    • Charlotte dit :

      Oui, c’est pratique!
      Je préfère lire sur livre papier, c’est sur. Mais il y a des fois où on ne peut pas: quand on fait un trajet en voiture, quand on mange etc… et je suis bien contente d’avoir pu le découvrir sur ces temps là :).
      Une pause lecture dans la journée, tout en faisant autre chose!

  2. Kimysmile dit :

    Ce livre est magnifique !

  3. Tari dit :

    Ah, il est chou ce petit livre ♥ Je n’ai pas eu un coup de coeur monumental dessus, mais un petit coup de coeur quand même. Cette histoire est tellement belle :3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s