Central Park – Musso

7770547581_musso-natifs-couv-ok

Résumé:

« New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un a l’autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs Elysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice? Pourquoi manque t’il une balle dans son arme? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence… »

Ces passages qu’on aime:

« Il y a des moments rares dans l’existence où une porte s’ouvre et où la vie vous offre une rencontre que vous n’attendiez plus. Celle de l’être complémentaire qui vous accepte tel que vous êtes, qui vous prend dans votre globalité, qui devine et admet vos contradictions, vos peurs, votre ressentiment, votre colère, le torrent de boue sombre qui coule dans votre tête. Et qui l’apaise. Celui qui vous tend un miroir dans lequel vous n’avez plus peur de vous regarder. »

 » Il y a des moments dans l’existence où une porte s’ouvre et dérape dans la lumière. De rares instants où quelque chose se dévérouille en vous. Vous flottez en apesanteur, vous filez sur une autoroute sans radar. Les choix deviennent limpides, les réponses remplacent les questions, la peur cède la place à l’amour.
Il faut avoir connu ces moments.
Ils durent rarement. »

Ce que j’en pense:

Musso fait partie de ces rares auteurs que j’ai dans la peau. Dont j’attends le livre avec impatience. Que j’achète immédiatement et dévore en quelques jours. Et qui ne me déçoit JAMAIS. Pour certains, il écrit de la petite littérature. Et peut être que c’est vrai. Mais il a la capacité de me transporter dans son univers, univers dont je ne peux sortir avant de savoir le fin mot de l’histoire. Parce que Musso, c’est ça son vrai don, être imprévisible. On sait simplement qu’il saura toujours nous surprendre.

En encore une fois, je me suis laissée porter par ses mots. Alice et Gabriel nous emmène à New York via une enquête. Les personnages sont réalistes, intéressants sur le plan psychologique, touchants, chacun à leur façon. Le suspense est au rendez vous. Les surprises. Le doute. Les émotions. La plume de Musso sait nous remuer, nous tenir en haleine et nous rendre dépendant. On ne peut s’empêcher de tourner les pages. Même en milieu de nuit.

Et à chaque la fin nous fait tomber de haut. On a beau se creuser les méninges, imaginer toutes les possibilités, il a une imagination qui va encore plus loin. Tout en restant crédible. Il mêle réalité et fiction, et nous on gobe tout.

Vous l’aurez compris, un coup de coeur qu’il est impératif de lire à mes yeux :).

Note: <3 <3 <3 <3 <3

Publicités

A propos Cha

Interne médecine. Future Toulousaine. La tête pleine de rêves et d'envies à partager.
Cet article, publié dans Coup de coeur, Romans contemporains, Suspense, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Central Park – Musso

  1. Kimysmile dit :

    J’ai hâte de me le procurer :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s