La quête d’Ewilan T2: Akiro – Lylian/ Baldetti

9782344002070_1_75

Risque SPOILER TOME 1

Résumé:

« Un Mentaï est aux mercenaires du Chaos ce qu’un loup est à une meute de chiens. Les mercenaires du Chaos apportent la mort, un Mentaï EST la mort. »

Ces passages qu’on aime:

« – Si tu veux, on fait un marché. J’vous emmène dans ma planquette et, en échange, tu m’fais la lecture.
– La lecture ?
– Tu trouves ça drôle ? Tu crois qu’il faut porter un costume trois-pièces et rouler en rolls pour aimer les livres ? »

« -Je me sens aussi sale et reposée que si j’avais dormi dans une essoreuse à salade.
-Sauf que tu n’es pas une salade. Par contre, je dois avouer que tu es vraiment sale. Et tu ne sens pas très bon non plus.
-Tu es parfait, Salim. J’avais oublié qu’en plus de tes nombreuses qualités, tu savais parler aux filles avec tact et délicatesse… »

Ce que j’en pense:

Avec l’opération des 48h de la BD de ce week end (1 BD = 1 euro), j’en ai profité pour faire mon plein. C’état l’occasion pour d’enfin acheter la suite de la Quête d’Ewilan que j’avais beaucoup apprécié l’année dernière. Bon, la déception, c’est qu’elle n’était pas à 1 euro. La bonne nouvelle, c’est que ce second tome est à la hauteur du premier.
Je précise quand même que je n’ai pas lu la saga de Pierre Bottero.

Camille se remet difficilement de toutes les informations recueillies au cours de son expédition à Gwendalavir. Ses origines, l’existence d’un frère qu’elle doit retrouver pour sauver le Royaume, ses dons de dessinatrice exceptionnels, les Sentinelles qu’il faut retrouver, les Ts’liches à sa poursuite. Tout se mélange dans sa tête, et voilà que Camille doit grandir brusquement et prendre des décisions qui la dépasse.
Salim et elle retournent donc dans leur monde afin de trouver son frère, Akiro, tandis que les autres membres de la petite troupe attendent son retour à Gwendalavir.
Mais les mercenaires du chaos sont là, ces êtres à l’apparence humaine doté de violence et haine.
Pire, un Mertaï est à leurs trousses…

Les aventures de Camille et Salim sont toujours aussi trépidantes, et la BD se dévore en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Nous passons par des phases de sérénité, de sourire, de tension, de combat. Tout y est.
Le fait de ne pas avoir lu les livres ne m’a posé aucun problème en terme de compréhension, tout est clairement expliqué et on ne se retrouve pas démuni au fil de la lecture.

Le texte  est suffisamment explicatif donc, mais ne manque pas d’humour sans être envahissant.
Les dessins gardent leur coté magique et féerique, en particulier ceux du monde de Gwendalavir avec son étrange faune et ses plaines, lacs, et montagnes. Les couleurs sont douces et multiples et ajoutent à l’atmosphère. Les personnages ont des traits fins et gracieux, tout en finesse.

Du coté des personnages, nous retrouvons donc Camille, forte, courageuse et persévérante dans sa quête accompagnée par Salim qui ne manque pas de nous faire sourire. C’est le petit drôle du groupe. L’osmose entre deux est palpable et porte le récit et les rend attachants.
Il y a également Edwin, mon personnage coup de coeur du premier tome, toujours aussi mystérieux et riche de connaissance. Bjorn, le chevalier et son caractère léger.
Puis de nouvelles rencontres: Ellana, March’ombre (ordre secret dont les membres ont des capacités physiques hors normes), qui n’hésite pas à risquer sa vie pour Camille sans la connaître. J’ai hâte d’en savoir plus sur elle dans un prochain tome.

En bref, un joli moment qui nous transporte dans un univers époustouflant.

Note: 18/20

Publicités

A propos Cha

Interne médecine. Future Toulousaine. La tête pleine de rêves et d'envies à partager.
Cet article, publié dans BD, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s