Dracula – Bram Stoker

1041210-gf

Résumé:

En arrivant dans les Carpates, le clerc de notaire londonien Jonathan Harker est épuisé par son périple. Mais son client et son hôte, le comte Dracula, a tout prévu: une chambre lui a été retenue à l’auberge pour la nuit en attendant de rejoindre le château en Calèche.
Mais pourquoi les habitants du village se signent ils avec des mines épouvantées quand Jonathan leur révèle sa destination? Pourquoi lui fait on cadeau de crucifix et de guirlandes d’ail? 
Malgré ces mises en garde, Harker poursuit sa route. Certes, ces montagnes escarpées , ces loups qui hurlent dans le lointain ont de quoi faire frissonner. Mais enfin, tant de superstitions au coeur du XIXe siecle!
Jonathan est un homme de raison…

Ces passages qu’on aime:

« Les joues jusqu’ici colorées devinrent livides, les yeux semblèrent jeter des étincelles tout droit venues de l’enfer, les rides qui apparurent sur le front ressemblaient aux replis des serpents de la Méduse, et la charmante bouche aux lèvres brillantes de sang s’ouvrit presque en forme de carré, comme ces masques grecs ou japonais qui représentent la colère. Si jamais un visage a pu signifier un arrêt de mort, si jamais regards ont été capable de tuer, ce visage et ces regards nous avions à ce moment devant nous. »

Ce que j’en pense:

Lu dans le cadre du challenge des 100 livres à lire de Bianca et le challenge du XIXe siècle  de Fanny du manoir aux livres.

Voilà un mythe qui me restait inconnu à ce jour.  Aucun livre ou films vus, aucune série, aucune BD ou autres dérivés.
Et pourtant qui ne connait pas?
Symbole des ouvrages  traitant sur les vampires, sans l’avoir jamais lu, il est ancré dans nos mémoires.

Le roman s’ouvre sur l’arrivée de Jonathan Harker en Transylvanie pour rejoindre le comte, client de son cabinet notarial, afin de conclure la vente d’un domaine londonien. Au fil des pages, Jonathan réalise peu à peu que son hôte n’est pas ordinaire et a quoi vous filer des frissons. Responsable de la terreur qui hante les habitants de la région, ne sortant que la nuit, contrôlant les loups et ayant condamné toutes les sorties de la maison. Les choses ne tournent pas aussi bien que prévu.

L’auteur a adopté le style épistolaire en faisant le choix de raconter cette histoire gothique à travers les journaux intimes des divers personnages du livre: Jonathan Harker, Mina, Lucy, Van Helsing, Dr Seward etc… mais aussi des lettres, des extraits de journaux ce qui donne au livre un aspect très fourni en point de vus.
Cela donne un rythme au livre assez particulier. Des fois, tout s’enchaîne, on passe d’un tel à un tel, et l’aventure nous emporte. D’autres fois, on subit la lenteur du récit. Mais dans tous les cas, on est transporté.
On est terrorisé à l’idée d’être emprisonner dans le château de Dracula, on se sent en insécurité dans les rues de Londres en le sachant errant à proximité, on est perdu face aux comportements étranges de Renfield etc…

Ces divers points de vue m’ont paru fort intéressants.
Mais il en manque un: celui de Dracula. Et finalement s’il est le personnage le plus connu de l’histoire, il est pourtant celui qu’on voit le moins.
C’est dommage, j’aurais souhaité que l’auteur nous apporte plus d’informations sur ses origines, ses objectifs, ses traits de caractère afin de mieux cerner ce personnage qui reste plutôt flou même à la fin du livre.
Finalement, pour moi, le personnage marquant de cette aventure est plutôt Van helsing qui orchestre d’un main de maître son équipe dans la traque de Dracula, spécialement venu d’Amsterdam pour déjouer les plans machiavéliques du comte. C’est lui qui nous révèle tous les secrets à connaître sur les vampires et lui qui mène la danse plus que le comte.

En conclusion, une lecture de qualité qu’il faut absolument avoir dans sa bibliothèque.
Il ne me reste plus qu’à aller voir du coté de Francis Coppola…

Note: <3

Publicités

A propos Cha

Interne médecine. Future Toulousaine. La tête pleine de rêves et d'envies à partager.
Cet article, publié dans Challenge, Classiques, Coup de coeur, Romans fantastiques, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dracula – Bram Stoker

  1. Gaelle dit :

    Un classique à lire et relire <3

  2. Tesrathilde dit :

    Je suis contente qu’l t’ait plu, c’était aussi mon cas. :) Un très grand roman classique, plutôt abordable comparé à d’autres que ce soit grâce à la plume élégante mais relativement dynamique de Stoker, ou bien l’histoire elle-même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s